FR | EN

Ce projet met en relation dessin de caractères et dessin d’animation. Il consiste en la mise en page du poème “Transformation & Escape”, extrait du recueil de Gregory Corso The Happy Birthday of Death. Dans ce poème, le narrateur raconte son entrée au paradis, lieu étrange composé de substances gluantes et visqueuses dans lequel Dieu est un immense papier tue-mouche, St. Michel est dégoulinant et Dante flotte dans une masse de miel informe. La dégradation formelle des lettres fait donc écho à cette idée de liquéfaction omniprésente dans le poème. Le caractère est une fonte variable dessinée à partir du Plantin, pour laquelle je me suis inspirée de l’Hépérile éclaté de Raymond Hains et Jacques Villeglé. Cette référence est importante car pour obtenir ses lettres déformées, les artistes font passer le texte à travers une machine qu’ils ont nommée “l’hypnagogoscope”. Ils l’ont appelée ainsi car elle fait partie des recherches artistiques de Raymond Hains sur l'état hypnagogique. Il s'agit d'un état de conscience particulier intermédiaire entre celui de la veille et celui du sommeil pendant lequel des hallucinations se produisent fréquemment. Ce caractère affirme une liquidité de la forme, une forme qui, au lieu d’être fixe et figée, coule; la liquéfaction vaut alors autant pour les corps charnels que pour le corps de texte. Et tandis que le poème se fait de moins en moins lisible, il devient par la même occasion de plus en plus sensible. En vis-à-vis de cette transcription typographique du poème, j’ai réalisé des illustrations animées qui viennent ponctuellement illustrer certains passages avant de laisser place au noir, comme une sorte de sursaut imaginaire, entre le rêve et l’hallucination.