FR | EN

14,5 × 20,4 cm, 44 pages

Ce travail détourne l’usage du scanner afin de créer de multiples déformations d’un même visage, les images obtenues subissent ensuite des modifications colorimétriques afin de présenter les “palpitations” de l’esprit d’une personne dont les émotions modifient symboliquement sa physionomie et lui attribuent certaines couleurs.