FR | EN

14,3 × 14,3 cm, 48 pages

Cette édition est une confrontation entre « Le Cerveau d’Einstein » extrait des Mythologies de Roland Barthes et la conclusion du livre de Guillaume Carnino La science, nouvelle religion de l’âge industriel. Dans « Le Cerveau d’Einstein », Barthes analyse comment la figure d’Einstein et son cerveau sont devenus mythiques. Il écrit qu’Einstein est, dans l’imaginaire collectif, vu à la fois comme une machine à penser et un magicien ayant découvert la « clef de l’univers ». C’est pourquoi j’ai voulu augmenté ce texte d’un extrait du livre de Carnino car il y explique les processus de mythification des découvertes scientifiques dans l’imagination collective, processus qui reposent paradoxalement sur des schémas plutôt propres à la croyance magique ou religieuse.